La grève du 14 juin 2020 dans le canton de Neuchâtel


La pandémie de Covid-19 le montre avec force: le travail des femmes* est vital. Les tâches reproductives, essentiellement réalisées par les femmes* sont primordiales pour la société.


Mais le coronavirus montre comment le système capitaliste, sexiste et raciste exacerbe l’exploitation de celles dont le travail est essentiel pour nos vies et le fonctionnement de la société.


Le 14 juin 2020 nous avons revendiqué ensemble un changement urgent ! 200 personnes se sont réunies à La Chaux-de-Fonds et environs 1'000 à Neuchâtel.


Parce que les revendications de la grève des femmes* de 2019 valent toujours. Nous ne lâcherons rien tant que nous ne vivrons pas dans une société solidaire !





Grève femmes NE

par le Collectif neuchâtelois pour la grève féministe

  • Noir Icône YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

© 2020 Collectif neuchâtelois pour la grève féministe | réalisation par Agnieszka