le 21 octobre 2019

Le 21 octobre est un jour symbolique important: si l'on tient compte des 20% de salaire que les femmes perdent en moyenne suisse par rapport aux hommes pour un travail égal, c'est à partir de ce jour-là que nous travaillons sans être payées.

Autrement dit, on serait à égalité avec les hommes si, à partir de ce jour-là, on arrêtait de travailler jusqu'au 31 décembre tout en touchant notre salaire habituel.

Une inégalité d'autant plus scandaleuse, qu'à côté de ce travail salarié sous-payé, ce sont principalement nous les femmes qui assumons en plus le travail domestique non payé.

Nous voulons occuper la rue de l'Hôpital avec 71 chaises ou chaises-longues. avec autant de femmes pour les occuper.

Es-tu /Etes-vous libre ce jour-là entre midi et 13h30? D'accord de participer? notes "je participe" pour nous en informer Nous recherchons 71 femmes pour réussir cette action

Cette action est organisée par le Collectif neuchâtelois pour la grève féministe Unia SSP

0 vue

Grève femmes NE

par le Collectif neuchâtelois pour la grève féministe

  • Noir Icône YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

© 2020 Collectif neuchâtelois pour la grève féministe | réalisation par Agnieszka