Violences que faire ?



Selon nos dernières informations prises auprès de SAVI, le nombre de signalement de violences n'augmente pas dans le canton de Neuchâtel. On peut même dire que pour la période, il est relativement bas.

En effet, au mois de mars d'habitude toutes les places d’hébergement dans les appartements dont dispose le canton de Neuchâtel sont prises. On appelle ce pic : le pic d'après le 8 mars. Cette date vous rappelle quelque chose ? Oui , la journée des droits des femmes a tendance à ressortir la masculinité toxique chez certains.

De plus, partout dans le monde, on observe une augmentation des violences domestiques liés au confinement.

Pourtant, actuellement dans le canton de Neuchâtel, il y a encore des places dans les appartements pour les victimes de violences.

On peut tenter de l'expliquer de différentes manières. L'une d'elles serait que les victimes des violences sont confinées avec leurs agresseurs 24h/24. Elles ont moins de chances pour appeler à l'aide. Mais peut-être que le pic du 8 mars n'a simplement pas eu lieu à cause du début de la pandémie ? Peut être qu'en Suisse la gestion du Covid se fait de façon bien plus sereine que dans d'autres pays ? Les raisons de ce constat sont difficiles à expliquer pour le moment.


Aujourd'hui, nous pouvons simplement faire appel à tous les témoins de violences :


Il n'est pas facile de réagir quand on est témoin ou qu'on soupçonne une situation de violence dans un couple. On se sent souvent mal à l’aise et démuni-e. On ne veut pas se mêler de la vie des autres et on a peur de ne pas dire ce qu'il faut. Mais la violence est destructrice et la loi l’interdit. Nous voulons que vous ayez en mémoire que ce sont les appels des voisins qui sauvent les femmes.

Contacts d'aides et d'urgences 

  • Savi: 032 886 46 36. Horaires de la permanence téléphonique: lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h à 11h30 et de 14h à 20h. Mardi de 14h à 20h et dimanche de 16h à 20h. Bureau de Neuchâtel: savi.ne@ne.ch . Bureau de La Chaux-de-Fonds: savi.cdf@ne.ch. Et pour l’hébergement: savi.heb@ne.ch . Site internet: www.savi-ne.ch

  • Police secours: 117

  • Main Tendue: 143

  • Hébergement d’urgence: 0800 880 480

  • Urgences psychiatriques: 032 755 15 15

  • Service médical de garde: 0848 134 134

  • Site d’informations: https://www.violencequefaire.ch/




Grève femmes NE

par le Collectif neuchâtelois pour la grève féministe

  • Noir Icône YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

© 2020 Collectif neuchâtelois pour la grève féministe - réalisation par Agnieszka